L’alimentation change le monde : la saison 1 du podcast du Cirad

Vient de sortir 21 février 2022
A l’occasion du Salon international de l’agriculture 2022, le Cirad lance son podcast « Nourrir le vivant », avec une première saison intitulée L’alimentation change le monde. Au cours de six épisodes, chacun rythmé par une expérience de terrain au Sud, découvrez différents leviers de transformation de nos systèmes alimentaires. De la restauration scolaire à l’agroécologie, en passant par les indications géographiques, prenez goût au voyage (et aux solutions) !

Partout dans le monde naissent des initiatives vertueuses qui nous rapprochent de systèmes alimentaires plus durables et plus inclusifs. A travers cette série consacrée à l’alimentation, le Cirad ambitionne de donner de la voix à ces expériences. Chaque épisode met en valeur un levier de transformation* des systèmes alimentaires, illustré par un terrain et raconté par une ou un scientifique du Cirad, accompagné d’un de ses partenaires.

Episode 1 sur la restauration scolaire : « La cantine autrement »

Pour ce 1er épisode, nous partons de Montpellier, la ville où le Cirad et la Chaire Unesco Alimentations du monde sont implantés. Le projet Ma cantine autrement réinvente la restauration scolaire en proposant des menus équilibrés, locaux et bio dans 85 écoles primaires et 42 centres de loisirs. Cette action intervient ainsi à un âge clé de l’éducation par l’alimentation des enfants et de la construction de leur santé. L’initiative a inspiré le département de Rufisque au Sénégal, avec lequel Montpellier a instauré une coopération grâce à la chaire Unesco, avec l’appui du Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères. 

Avec : 

  • Nicolas Bricas, socio-économiste au Cirad et titulaire de la Chaire Unesco Alimentations du monde
  • Luc Lignon, directeur de la politique alimentaire à la ville de Montpellier et à la métropole
  • Marie Massart, adjointe au Maire de Montpellier, déléguée à la politique alimentaire et l’agriculture urbaine

Sortie : le 25 février - à retrouver ici

Episode 2 sur l’agroécologie et la formation : « Produire plus…sans pesticides »

Le 2nd épisode nous emmène en Afrique centrale et de l’Ouest, en particulier au Cameroun et en Côte d’Ivoire, pays pilotes du projet FABA « Formation agricole pour la banane plantain en Afrique ». Dans ce projet, agronomes, formateurs et conseillers agricoles proposent aux producteurs de bananes plantain des pratiques agroécologiques pour produire plus sans pesticide. Objectifs : préserver l’accès à cet aliment majeur de la cuisine africaine pour toutes les catégories de la population ; professionnaliser les producteurs de bananes plantain au sein d’une filière plus structurée capable de promouvoir une production rentable, créatrice d’emplois et de valeur ajoutée ; et construire collectivement une agriculture respectueuse de la santé des populations et des territoires.

Avec :

  • Sylvain Dépigny, chercheur en agronomie au Cirad, spécialiste de la banane plantain, coordinateur du projet FABA (Formation agricole pour la banane plantain en Afrique)
  • Pierre-Blaise Ango, ingénieur agronome et président du Réseau-FAR (Réseau international de formation agricole et rurale)

Sortie : le 4 mars - à retrouver ici

Episode 3 sur la diversité des systèmes alimentaires urbains et le rôle des petites entreprises : « Qui nourrit les villes ? »

Une majeure partie de la production agricole termine son chemin en ville, où se concentrent plus de 55 % de la population mondiale. Dans les villes du Sud, les systèmes alimentaires sont très divers et plus complexes qu’on ne l’imagine. Au cours du 3e épisode, nous partons pour le Vietnam à Hanoï. Dans cette ville, 90 % du ravitaillement alimentaire est assuré par des petites (voire micro) entreprises de production, commerce, transformation, distribution et restauration, dans lesquelles les femmes jouent un rôle majeur.  Beaucoup de ces entreprises innovent en termes de mise en place de collectifs de vente et de valorisation de la qualité des aliments. Face à des représentations souvent dépassées, les scientifiques tentent de dépeindre un tableau plus proche des réalités de terrain et d’accompagner des soutiens publics plus adaptés. 

Avec :

  • Paule Moustier, spécialiste de l’alimentation des villes au Cirad
  • Dao The Anh, vice-président de l'Académie des Sciences Agricoles du Vietnam

Sortie : le 11 mars - à retrouver ici

Episode 4 sur les indications géographiques : « Le goût du terroir »

S’adapter aux terrains et aux contextes locaux, c’est le cœur de fabrique des indications géographiques contrôlées. Ces labels valorisent des produits, des savoir-faire et des coutumes liés aux terroirs, s’inscrivant à l’encontre de la standardisation des produits. Pour ce 4e épisode, nous allons au Laos, à la rencontre d’une productrice de thé dont le groupement a obtenu une indication géographique, reconnaissance de la qualité et des richesses naturelles et culturelles de sa région.

Avec :

  • Delphine Marie-Vivien, chercheuse en droit au Cirad, spécialiste des indications géographiques
  • Madame South, productrice de thé dans région du Laos

Sortie : le 18 mars - à retrouver ici

Episode 5 sur l’économie circulaire : « Les déchets agroalimentaires, sources d'énergie »

Après la production vient la transformation des produits, une étape souvent indispensable à la bonne conservation et au transport des aliments, mais aussi très coûteuse en énergie. Ce 5e épisode nous plonge dans les problématiques du Burkina Faso. Pour résoudre les problèmes d’accès à l’énergie dans les zones rurales de ce pays et rapprocher les unités de transformation des champs, des PME de transformation agroalimentaire cherchent à valoriser leurs déchets afin de produire de l’énergie. Accompagnées de scientifiques, ONG et associations, ces unités de transformation espèrent ensuite diffuser les innovations à l’ensemble du secteur.

Avec :

  • Joël Blin, bio énergéticien et chimiste des procédés au Cirad, coordinateur du projet BioStar, des bioénergies durables pour les petites entreprises agroalimentaires des territoires ruraux d’Afrique de l’Ouest 
  • Sarata Bostal, opératrice burkinabè d’une PME de transformation de mangue, l’Association Poaline,  qui travaille à développer l’emploi féminin

Sortie : le 25 mars - à retrouver ici

Episode 6 sur les politiques publiques : « Les lois de la transition »

Et si tous ces changements n’étaient possibles que grâce à l’intervention de la puissance publique ? De nombreux discours tentent d’imputer l’inertie actuelle des systèmes alimentaires à la responsabilité individuelle des consommatrices et consommateurs. Pourtant, le poids des politiques publiques n’a jamais été si prégnant. En témoigne le cas du Brésil, où nous terminons notre série de podcasts. Là-bas, la mobilisation collective s’est conjuguée à une volonté politique forte en faveur de l’agroécologie et de l’agriculture familiale. Accélérant ainsi les changements à grande échelle, les politiques publiques constituent un levier indispensable pour transformer nos systèmes alimentaires. 

Avec :

  • Eric Sabourin, socio-anthropologue au Cirad
  • Camila Lago Braga, doctorante de l’Université fédérale du Rio Grande do Sul, à Porto Alegre, thèse portant sur l'achat public alimentaire.

Sortie : le 1er avril - à retrouver ici

Retrouvez L’alimentation change le monde, la saison 1 de « Nourrir le vivant », sur Acast ou votre plateforme d’écoute préférée ! 

*Les leviers présentés ont pour la plupart été reconnus lors du Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires (23 septembre 2021) après plus d’un an de mobilisation des divers acteurs impliqués dans les systèmes alimentaires. Le Cirad y a également participé à travers la rédaction de notes ou encore l’organisation d’évènements en préparation du Sommet. En plus des deux coalitions sur l’agroécologie et l’alimentation scolaire, le Cirad s’est positionné sur l’alimentation en ville et les indications géographiques. En faisant connaître ses résultats de recherche, le Cirad souhaite alimenter le débat entre responsables politiques et membre de la société civile, pour construire collectivement des systèmes alimentaires durables.

Nourrir le vivant, le podcast du Cirad

La population mondiale devrait atteindre dix milliards de personnes en 2050, faisant bondir la demande en produits agricoles. Or, nos manières conventionnelles de produire et de consommer ne permettent pas de répondre durablement à cette augmentation. Entre pollution, perte de biodiversité, réchauffement climatique… comment ne pas scier la branche sur laquelle nous sommes assis ? Ce défi, colossal, nous impose de changer radicalement notre rapport au vivant. À travers son podcast Nourrir le vivant, le Cirad vous emmène à la découverte de territoires et populations qui réinventent leur agriculture. Accompagnés de scientifiques, agricultrices, formateurs, étudiantes, éleveurs, découvrez la force de transformation des systèmes agricoles, de la production alimentaire à l’emploi, en passant par la santé des écosystèmes.