Face à la sécheresse, communautés scientifiques et agricoles se penchent sur le sorgho

Événement 23 mai 2023
La deuxième conférence mondiale sur le sorgho du 21ème siècle se tiendra du 5 au 9 juin 2023 à Montpellier (Corum). Plus de 400 participants du monde agricole et scientifique sont attendus. Cet événement est organisé par le Cirad, en partenariat avec la Collaboration mondiale sur le sorgho et le millet de Kansas State University, Sorghum ID, l'IRD et le Centre d’étude pour l’amélioration de l’adaptation à la sécheresse (CERAAS).
Expérimentation plein champ pour l'amélioration variétale du sorgho. © Cirad
Expérimentation plein champ pour l'amélioration variétale du sorgho. © Cirad

Expérimentation plein champ pour l'amélioration variétale du sorgho. © Cirad

Cinquième céréale cultivée dans le monde, le sorgho est l’aliment de base de 300 millions de ruraux pauvres des régions semi-arides. Reconnue pour ses capacités de production en conditions très limitées en eau et par fortes températures, cette plante intéresse de plus en plus le monde agricole dans un contexte de changement climatique. Quel rôle pourrait-elle jouer à l’avenir pour aider l’agriculture à faire face à ce défi ? 

C’est l’une des questions à laquelle les participants de la conférence tenteront de répondre. Pour cela, ils rassembleront et croiseront les dernières connaissances issues des recherches en matière d'amélioration variétale, de gestion durable des systèmes de production, avec un enjeu de préservation de l’eau et des sols, de conservation et de transformation des produits, et de débouchés sur le marché. 

Pour aborder ces sujets, un point presse aura lieu le 5 juin entre 16h et 17h au Corum (salle Sully1), en présence de :
-  Jean-François Rami, Cirad, généticien et coordinateur local de la conférence mondiale :  le sorgho, une culture aux multiples usages, d’intérêt pour les pays du Sud comme du Nord
- Vincent Vadez, IRD, écophysiologiste : quelle adaptabilité de la culture et rendement dans un contexte de changement climatique ?
- Timothy J. Dalton, Kansas State University, professeur de développement agricole : quel soutien au développement du sorgho dans les pays en développement pour lutter contre la dénutrition ?
- Sine Bassirou, CERAAS : quel potentiel de développement de la filière sorgho en Afrique de l’Ouest ?
- Valérie Brochet, Sorghum ID, déléguée :  quel potentiel de développement de la filière sorgho en France et en Europe ?

Inscription au point presse avant le 2 juin : presse@cirad.fr 

Le sorgho en Europe et dans le monde en chiffres
Le sorgho est aujourd’hui produit en Europe sur une superficie agricole de 309 000 hectares pour un tonnage annuel d’environ 1 million… En 2021, l’Europe a importé 160 000 tonnes de sorgho.  
La France est le deuxième producteur européen après la Hongrie. Au niveau mondial, les principaux pays producteurs sont en Afrique : le Nigeria, l’Ethiopie et le Soudan, avec une production annuelle de près de 30 millions de tonnes, suivi des Etats-Unis avec 10 millions de tonnes environ, de l’Inde, de l’Amérique centrale et du Sud, de la Chine, puis de l’Australie.
Actuellement produit en Europe dans une visée essentiellement d’alimentation animale, le sorgho dispose de propriétés intéressantes pour l’alimentation humaine : c’est un produit sans gluten et à faible indice glycémique notamment.

La conférence est parrainée par Kansas State University et soutenue par plusieurs sponsors privés (voir la liste des sponsors).

 

A propos 

L’organisation européenne et interprofessionnelle du sorgho SORGHUM ID regroupe une trentaine d’organisations et d’entreprises qui représentent différentes composantes du secteur européen : production, recherche, alimentation et opportunités industrielles. Visant à fédérer et mobiliser tous les acteurs pour créer une dynamique de groupe, l’association agit pour développer la production européenne de sorgho et sa génétique hybride. SORGHUM ID représente et défend également les intérêts du sorgho devant les institutions et les États européens et, en même temps, mène des activités de promotion démontrant les avantages techniques et économiques du sorgho au niveau de la production, ainsi que ses utilisations et ses opportunités. www.sorghum-id.com

L'IRD (Institut de recherche pour le développement) est un organisme de recherche public français pluridisciplinaire qui, depuis près de 80 ans, s'engage dans des partenariats équitables avec les pays du Sud et les Outre-mer français. Acteur de l'agenda international pour le développement, ses priorités de recherche s'inscrivent dans la mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODD). Ensemble, scientifiques et partenaires de l'Institut proposent des solutions concrètes pour répondre aux défis globaux auxquels les sociétés et la planète font face. Cette relation gagnante-gagnante fait de la science et de l'innovation l'un des premiers leviers du développement. www.ird.fr

Le Cirad est l’organisme français de recherche agronomique et de coopération internationale pour le développement durable des régions tropicales et méditerranéennes. Avec ses partenaires, il co-construit des connaissances et des solutions pour des agricultures résilientes dans un monde plus durable et solidaire. Il mobilise la science, l’innovation et la formation afin d’atteindre les objectifs de développement durable. Il met son expertise au service de tous, des producteurs aux politiques publiques, pour favoriser la protection de la biodiversité, les transitions agroécologiques, la durabilité des systèmes alimentaires, la santé (des plantes, des animaux et des écosystèmes), le développement durable des territoires ruraux et leur résilience face au changement climatique. Présent sur tous les continents dans une cinquantaine de pays, le Cirad s’appuie sur les compétences de ses 1700 salariées et salariés, dont 1140 scientifiques, ainsi que sur un réseau mondial de 200 partenaires. Il apporte son soutien à la diplomatie scientifique de la France. www.cirad.fr 

La Collaboration mondiale sur le sorgho et le millet de Kansas State University - Kansas State University Global Collaboration on Sorghum and Millet vise à créer une coalition entre la science et l'industrie en reliant les universités américaines, les universités internationales et les organismes de recherche au sein d'un réseau mondial de collaboration en Éthiopie, en Haïti, au Niger, au Burkina Faso, au Togo, à Madagascar et au Sénégal.  https://smil.k-state.edu/

Le Centre d’Etude Régionale pour l’Amélioration de l’Adaptation à la Sécheresse (CERAAS)
http://ceraas.org/