Récolte de noix de Coco, Ile de Java, Indonésie. A. Rival © Cirad

Cocotier

Le cocotier est cultivé essentiellement dans les zones côtières subtropicales d’Asie et d’Océanie, sa région d’origine, dans de petites exploitations familiales. Les noix, disponibles toute l’année, y sont consommées sous la forme de lait de coco. Elles sont aussi exploitées pour produire du coprah et son dérivé, l’huile de coprah. Alors qu’elle fait vivre 10 millions de petits planteurs sur plusieurs millions d’hectares, la filière du cocotier est confrontée à de multiples difficultés : perte de compétitivité du coprah, concurrence de l’huile de palmiste, développement de maladies létales capables d’anéantir les cocoteraies en quelques années. Aussi, le Cirad accompagne, par ses recherches, le développement de cette filière.

Ouvrages et documents

Revue

OCL, Oilseeds and fats, crops and lipids, revue scientifique bimestrielle sur la production et l’utilisation des lipides, éditée par Terres Inovia, le Cirad, la Fédération nationale des industries de corps gras, l’Iterg, Terres Univia et la Sfel.

Liens utiles

  • Cogent (International Coconut Genetic Resources Network), réseau hébergé par Bioversity International
  • APCC (Asian Pacific Coconut Community)
  • CNRA (Centre national de recherche agronomique, Côte d'Ivoire)
  • Embrapa (Empresa Brasileira de Pesquisa Agropecuária, Brésil), collaboration avec le Cirad en cours
  • Cri-Catas (Coconut Research Institute, Chinese Academy of Tropical Agricultural Sciences, Chine)