Gender-SMART | Un partenariat européen sur la question du genre dans les sciences agronomiques et de la vie

Institutionnel 7 février 2019
C’est parti pour neuf partenaires européens dans le domaine des sciences agronomiques et de la vie. Dans le cadre du projet Gender-SMART, ils mettent, au cœur des priorités de leur établissement, les questions d’égalité professionnelle et de genre. Cette question sera traitée, à la fois en matière de gestion des ressources humaines - recrutement, évolution de carrière, gouvernance, etc. - mais également comme point de vue à intégrer dans la recherche et l’enseignement. La réunion de lancement officiel du projet aura lieu à Montpellier du 12 au 14 février.
Le Cirad démarre la coordination d'un projet sur le genre. Un accord sur l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes a déjà été adopté en décembre 2017. © R. Carayol, Cirad

Alors que la Commission Européenne célèbre cette année 20 ans d’actions sur la question du genre dans le domaine de la recherche et de l’innovation, le Cirad démarre la coordination d’un projet européen dédié au genre dans le domaine des sciences agronomiques et de la vie : « Gender-SMART » (Science Management of Agricultural & Life Sciences, including Research and Teaching). Ce projet, financé par le programme Horizon 2020 de la Commission européenne, regroupe sept institutions (Chypre, Espagne, France, Italie, Irlande, Pays-Bas) et deux partenaires techniques experts du domaine (Belgique, République Tchèque).

« Gender-SMART engage nos institutions à être exemplaires d’ici 2023 en matière d’égalité professionnelle mais aussi dans la prise en compte de la problématique du genre, lorsque cela est pertinent, dans nos projets de recherche , souligne Magalie Jannoyer du Cirad, coordinatrice du projet. Ces deux dimensions s’alimentent et ont un impact sur la qualité scientifique ».

« Ce projet constitue une opportunité unique pour le Cirad, qui a déjà initié une action ambitieuse via la finalisation en 2017 d’un accord collectif d’entreprise dédié à l’égalité entre les femmes et les hommes, ainsi qu’à l’articulation entre vie privée et vie professionnelle , précise François Pouget, directeur général délégué aux ressources et dispositifs au Cirad. Gender-SMART renforce notre engagement institutionnel et nous ouvrira des perspectives grâce au partage d’expériences avec nos partenaires. »

Dans le cadre de ce projet, chaque institution, avec l’appui de deux partenaires techniques experts du domaine en matière de conduite du changement et d’évaluation, mettra en œuvre des Plans d’égalité sur le genre autour de quatre enjeux communs :

  • Construire une culture de l’égalité entre les femmes et les hommes
  • Elaborer des mesures de soutien à l’égalité de carrière
  • Remodeler la prise de décision et la gouvernance
  • Intégrer la notion de genre dans la recherche et l’enseignement

Il s’agira ainsi, pour chacune des institutions, d’adapter son plan d’action à sa réalité, en prenant comme point de départ les inégalités et les biais existants tout en construisant une offre de recherche et d’enseignement qui intègre les questions du genre.

« En impliquant les organisations de recherche travaillant dans les domaines de l’agriculture et des sciences de la vie, Gender-SMART ne vise pas seulement à soutenir l’égalité en matière de genre dans ces organisations, mais aussi à intégrer la perspective du genre dans le contenu des projets de recherche de ces organisations, souligne Maxime Forest, expert à Yellow Window et membre du Haut conseil français à l’égalité des genres. Cela peut avoir un impact sur la façon dont les questions du changement climatique ou de la sécurité alimentaire sont résolues à l’avenir » .

Les neuf partenaires européens se réuniront à Montpellier du 12 au 14 février 2019 pour démarrer officiellement le projet. Les premières actions, comme les audits et états des lieux sur le genre au sein de chacune des institutions, seront lancées.

Gender-SMART est un projet H2020 s’intégrant dans le volet « Science with and for Society ». Il est financé par la Commission Européenne à hauteur de 3 millions d’euro sur 4 ans.

Ce projet a reçu des fonds du programme Horizon 2020 de l’Union Européenne sous l’accord de subvention No 824546.

7 institutions partenaires définissant et mettant en œuvre des plans d’égalité sur le genre :

  • Centro De Investigaciones Cientificas Y Tecnologicas De Extremadura (Espagne)
  • Centro Internazionale Di Alti studi Agronomici Mediterranei (Italie)
  • Teagasc - Agriculture And Food Development Authority (Irlande)
  • Wageningen University and Research (Pays-Bas)
  • Cyprus University of Technology (Chypre)
  • Agence Nationale de Recherche (France)
  • Cirad (France)

2 partenaires techniques experts du genre :

  • Yellow Window (Belgique)
  • Institute Of Sociology Of The Academy Of Sciences Of The Czech Republic Public Research Institution (République Tchèque)

Un accord pour l’égalité entre les femmes et les hommes au Cirad

Le Cirad a adopté depuis décembre 2017 un accord pour l’égalité homme-femme. Cet accord concerne notamment les conditions d’emploi et de recrutement, la promotion de carrière, tout comme l’accession à des postes à responsabilité. Un des volets le plus ambitieux de l’accord est d’augmenter fortement postes à responsabilité soient occupés par des femmes.