Fonctionnement écologique et gestion durable des agrosystèmes bananiers et ananas

UPR Département Persyst
L’UR Geco développe des recherches d’agroécologie fonctionnelle et mobilise ces connaissances au service d’une démarche d’innovation en partenariat pour améliorer la durabilité environnementale, économique et sociale des systèmes agricoles à base de bananiers ou d’ananas. In fine, ses recherches visent à accompagner la transition agroécologique des monocultures intensives (bananes, ananas), et également à contribuer à l’émergence de systèmes de culture résilients, aux performances agronomiques améliorées, afin de contribuer à la sécurité alimentaire des pays du Sud (bananes plantains).
Bananiers associés au Desmodium Ovalifolium, Guadeloupe. ©  H. Tran Quoc, Cirad
Bananiers associés au Desmodium Ovalifolium, Guadeloupe. © H. Tran Quoc, Cirad

Bananiers associés au Desmodium Ovalifolium, Guadeloupe. ©  H. Tran Quoc, Cirad

Les recherches de l’unité sont centrées sur l’étude de l’organisation spatio-temporelle de la diversité végétale pour maximiser les services écosystémiques (étude de la biodiversité fonctionnelle dans les systèmes multi-espèces), la dynamique des bioagresseurs et de leurs réseaux trophiques, le développement d’approches par traits fonctionnels des communautés végétales multi-espèces, ainsi que la conception et l’évaluation multicritère de systèmes de culture innovants et durables.

 

Les études sont principalement menées à l’échelle parcellaire ou infra-parcellaire, mais également à celle du bassin-versant. L’unité développe ses recherches sur différents terrains du Sud, avec une implication forte dans les Antilles françaises et la Caraïbe.