Nourrir le vivant, le podcast du Cirad

Le podcast du Cirad

Comment répondre durablement aux besoins alimentaires de dix milliards de personnes en 2050 ? Nourrir le vivant, le podcast du Cirad, part à la découverte de territoires et populations qui réinventent leur agriculture, et revisite ainsi notre rapport au monde vivant. Une invitation à suivre les travaux de recherche du Cirad, sur les traces des chercheuses, chercheurs et partenaires de l'établissement engagés pour les agricultures de demain.

Saison 1 : L'alimentation change le monde

Partout dans le monde naissent des initiatives vertueuses qui nous rapprochent de systèmes alimentaires plus durables et plus inclusifs. A travers cette série consacrée à l’alimentation, le Cirad ambitionne de donner de la voix à ces expériences. Chaque épisode met en valeur un levier de transformation des systèmes alimentaires, illustré par un terrain et raconté par une ou un scientifique du Cirad, accompagné d’un de ses partenaires.

De Montpellier (France) à Porto Alegre (Brésil), en passant par le Cameroun, le Vietnam, le Burkina Faso et le Laos, les six épisodes de la saison 1 sont diffusés à raison d'un épisode par semaine entre le 25 février et le 1er avril 2022.

Épisode 1 : La cantine autrement

Et si on apprenait à écouter les enfants, à leur donner la parole, pour transformer nos systèmes alimentaires ? La restauration scolaire est un moment clé dans l’éducation à l’alimentation et à la santé. Pour mettre en place des dispositifs raisonnés, la ville de Montpellier a décidé de travailler avec les enfants, les parents et les producteurs locaux pour développer le projet  « Ma cantine autrement » : 25 mesures liées à la lutte contre le gaspillage, à la reconnexion avec l’agriculture, ou encore à l’éducation au bien manger. Une démarche qui inspire d’autres collectivités, comme celle de Rufisque au Sénégal, car à l’international, pour changer les façons de consommer, le plus efficace est parfois de compter sur la coordination des acteurs locaux et… sur les plus jeunes !

Avec :       

  • Nicolas Bricas, socio-économiste au Cirad et président de la chaire Unesco Alimentation du monde
  • Luc Lignon, directeur de la politique alimentaire à la ville de Montpellier et à la métropole
  • Marie Massart, adjointe au Maire de Montpellier, déléguée à la politique alimentaire et l’agriculture urbaine

Épisode 2 : Produire plus de bananes plantain sans pesticides

« Produire plus de bananes plantain sans pesticides, c’est tout à fait possible et ce n’est pas un pari », assure Sylvain Dépigny, agronome au Cirad. La banane plantain est un aliment qui compose la plupart des plats des régions équatoriales d’Afrique. Mais aujourd’hui, la production annuelle est loin de répondre à la demande. On estime qu’elle devrait doubler pour satisfaire les besoins des consommateurs. Les prix croissants poussent des producteurs, notamment des jeunes, à chercher à professionnaliser la filière et à intensifier cette culture.

Avec :

  • Sylvain Dépigny, agronome spécialiste de la banane plantain au Cirad
  • Pierre-Blaise Ango, président du réseau FAR (Formation agricole et rurale)

Épisode 3 : Qui nourrit les villes ?

Dans les villes du Sud, les systèmes alimentaires sont très divers et plus complexes qu’on ne l’imagine. Au cours de ce troisième épisode, nous partons pour Hanoï, au Vietnam. Dans cette ville, 90 % du ravitaillement alimentaire est assuré par de petites (voire micro) entreprises souvent innovantes, dans lesquelles les femmes jouent un rôle majeur. Face à des représentations parfois dépassées, les scientifiques tentent de dépeindre un tableau plus proche des réalités de terrain et d’accompagner des soutiens publics plus adaptés. 

Avec :

  • Paule Moustier, spécialiste de l’alimentation des villes au Cirad
  • Dao The Anh, vice-président de l'Académie des sciences agricoles du Vietnam

Épisode 4 : Le goût du terroir

Thé, café… à l’heure de la mondialisation, la protection des produits d’origine devient cruciale pour maintenir la diversité des systèmes alimentaires. Comment revaloriser les spécificités de chaque territoire ? Les indications géographies (IG) visent à garantir la réputation de produits issus de savoirs et de savoir-faire ancrés dans l’histoire d’une communauté et d’un territoire. Cet épisode nous conduit au Laos, ou le Cirad a accompagné la mise en place d'indications géographiques permettant de protéger quatre produits, dont le thé vert de Paksong.

Avec :

  • Delphine Marie Vivien, chercheuse en droit au Cirad et directrice adjointe de l’unité de recherche Innovation
  • Khamborisouth Sackda, productrice de thé au Laos

Épisode 5 : Les déchets agroalimentaires, sources d’énergie

Cinquième étape au Burkina Faso, un des pays où le projet Biostar vise à valoriser des déchets de l’agro-industrie en énergie pour transformer la production agricole et ainsi mieux la conserver. Ces initiatives d’économie circulaire dynamisent les systèmes alimentaires en milieu rural.

Avec :

  • Joël Blin, bio énergéticien et chimiste des procédés au Cirad, coordinateur du projet BioStar, des bioénergies durables pour les petites entreprises agroalimentaires des territoires ruraux d’Afrique de l’Ouest.
  • Sarata Bostal, opératrice burkinabè d’une PME de transformation de mangue, l’Association Poaline, qui travaille à développer l’emploi féminin.

Épisode 6 : Les lois de la transition

Sixième et dernière étape au Brésil, un pays précurseur en matière de politiques publiques sur l’agroécologie et l’agriculture familiale, malgré la dominance de l’agrobusiness. Accélérant ainsi les changements à grande échelle, les politiques publiques constituent un levier indispensable pour transformer nos systèmes alimentaires.

Avec :

  • Éric Sabourin, socio-anthropologue au Cirad
  • Camila Lago Braga, agronome et sociologue à l’université fédérale du Rio Grande do Sul, à Porto Alegre