Anticipation et prévention des risques sanitaires liés à la faune sauvage dans les Pays du Sud

Santé animale, maladies émergentes
Cette formation de deux semaines a pour but de familiariser les ressortissants des pays du Sud à la problématique des risques sanitaires liée aux divers types d’utilisation ou d’exploitation de la faune sauvage dans un contexte de changements globaux et de pression croissante sur les ressources naturelles et la biodiversité. Cette formation mettra en lumière les avantages et intérêts d’une approche intégrée et pluridisciplinaire de la santé.
Photo F. Jorri
Photo F. Jorri

@Cirad

La situation actuelle de pandémie de la COVID-19 à mis en évidence l’importance des liens existants entre biodiversité et santé dans l’émergence de maladies infectieuses et leur capacité de diffusion rapide au niveau planétaire. Les conséquences économiques et sociales de la pandémie, liées aux changements climatiques et globaux (croissance démographique, déforestation, surexploitation des milieux naturels, expansion agricole...), vont favoriser davantage les interactions entre la faune sauvage, les animaux domestiques et l’humain. Ces interactions facilitent les échanges d’agents pathogènes entre ces différents compartiments et les risques d’émergence de maladies peuvent avoir des conséquences dévastatrices pour la santé humaine, le développement des productions animales mais également pour des espèces sauvages dont la conservation est souvent menacée.

Dans ce contexte, la faune sauvage, parce qu’elle constitue à la fois une ressource mais aussi une menace potentielle, cristallise de nouveaux enjeux pour les sociétés et la gouvernance mondiale. En effet, notamment en milieu tropical, les communautés rurales risquent de dépendre de plus en plus de l’exploitation de cette faune sauvage pour leur survie, et celle-ci en retour est à risque d’engendrer de nouvelles épidémies.

Objectifs

A l’issue de la formation, les participants seront capables de :

  • Identifier les principaux risques sanitaires liés aux différents modes d’exploitation de la faune sauvage dans les pays tropicaux et leurs conséquences pour les santés humaine, animale et environnementale.
  • Décrire les notions d’écologie de la santé et les différents facteurs d’émergence d’agents pathogènes en lien avec l’exploitation de la faune sauvage dans les pays du Sud.
  • Identifier les outils et les méthodologies les plus adaptés pour mieux comprendre et appréhender les liens existants entre biodiversité et santé, et les mettre en œuvre.
  • Proposer des méthodes, outils et organisations nécessaires à la détection et au suivi des risques sanitaires dans la faune sauvage.
  • Décrire la complexité de l’épidémiologie et de l’écologie des maladies infectieuses liées à la faune sauvage et les avantages des approches intégrées de la santé.

Public

Personnel impliqué dans des projets de conservation et gestion des ressources naturelles en milieu tropical et/ou professionnels des santés humaine ou animale, écologues, économistes, sociologues, biologistes ou gestionnaires des ressources naturelles, souhaitant exercer une activité professionnelle en lien avec la gestion ou la santé de la faune sauvage dans les pays du Sud.

Le Cirad n’est pas en mesure d’accorder des bourses. Il convient donc d’introduire, le plus tôt possible, une demande auprès des autorités compétentes nationales en charge de l’élevage et/ou les services d’octroi des bourses des Services de Coopération et d’Action Culturelle des ambassades de France (SCAC) ; des ambassades d’autres pays, d’organismes internationaux (FAO, PNUD, Union Européenne, AIEA, BID...), projets de développement, ONGs.

Langue

Français

Programme

A travers une combinaison d’approches pédagogiques (présentations théoriques, séances de travail en groupe, sorties terrain), le programme abordera les aspects suivants :

  • Écologie de la santé et des interactions homme-animal dans différents contextes d’utilisation de la faune sauvage en milieu tropical.
  • Présentation de maladies émergentes ou ré-émergentes issues de la faune sauvage ayant un fort impact sur les santés humaine (zoonoses), animale (épizooties) et environnementale.
  • Présentation et comparaison des différentes définitions d’approches intégrées de la santé (One Health, Ecohealth, Planetary Health)
  • Outils et méthodes d’analyse des dynamiques socio-écosystémiques (interactions sociétés, santé et environnement).
  • Outils appliqués à l’étude éco-épidémiologique de la faune sauvage (surveillance, analyse de risque, collecte de données de terrain, outils moléculaires).
  • Présentation de stratégies pour contrôler et mitiger l’impact des maladies infectieuses issues de la faune sauvage.

Intervenants

Cette formation mobilisera des experts de plusieurs unités de recherche du Cirad (ASTRE, SELMET, FES, GREEN), IRD (INTERTRYP, MIVEGEC.) ainsi que des collaborateurs extérieurs (MUSE, OIE, OFB, CNRS, Institut Pasteur) spécialistes dans leur domaine.

Prérequis

Les candidatures comprenant un CV détaillé, une lettre de motivation et des indications sur l’organisme de gestion de la bourse, doivent être adressées avant le 20 décembre 2021 à formation-emvt-fvi@cirad.fr.

Matériel pédagogique

Modalités pédagogiques

Présentations théoriques, séances de travail en groupe, sorties terrain.

Modalités d’évaluation

Une évaluation des connaissances imparties sera organisée sur la base d’exercices, présentation de travaux et questionnaires.