accueil Cirad
Unité de recherche

 
 
Vietnam, Cameroun, Madagascar ©  L. Seguy
  Annuaire | Rechercher
  
Systèmes et ingénierie agronomique

L’intensification écologique appliquée à l’agriculture, s’attache à reproduire le fonctionnement des écosystèmes naturels qui associent un réseau d’interactions complexes et une forte biodiversité fonctionnelle. Complexité et biodiversité permettent l’expression de fonctions naturelles de régulation des cycles biologiques et bio-géo-chimiques. C’est ce cheminement que les systèmes de culture doivent reproduire. Il s’agit donc de faire évoluer les agrosystèmes vers de véritables écosystèmes cultivés.

 L’unité Propre de Recherche SIA travaille sur la conception et la diffusion des systèmes de culture en semis direct avec couvertures végétales (SCV) qui reposent sur trois principes indissociables :

 

  • L’absence de tout travail du sol.
  • La couverture végétale permanente du sol par des espèces dédiées à la production de biomasse sur et dans le sol.
  • La constitution d’une large biodiversité constituée d’espèces végétales multifonctionnelles et de populations macro et microbiologiques qui leur sont associées et qui se mettent en place et évoluent grâce à des pratiques culturales adaptées et à des ressources en carbone organique diversifiées et abondantes.

 

On permet ainsi la meilleure expression des potentiels génétiques définissant les niveaux de résistance aux bio-agresseurs et les niveaux de productivité. Le respect de ces principes, l’étude de leur mise en œuvre et leur maîtrise constituent les bases d’une ingénierie appliquée à l’intensification écologique que promeut l’UPR. Ses compétences se déclinent selon deux axes complémentaires :

 

 

 

- D’une part, la conception des systèmes de culture en SCV, activité de recherche qui reste le coeur même de l’Unité Propre de Recherche. Elle reste très appliquée au développement agricole et constitue une approche en ingénierie pour l’intensification écologique.

 

- Et, d’autre part, l’identification de thèmes de recherche appliqués à la compréhension des processus mis en jeu et permettant de définir les outils/indicateurs de pilotage des SCV.

 

 

 

Les dispositifs de terrain de l’UR 1 combinent une large diversité de contextes biophysiques et socio-économiques représentatifs des milieux tropicaux. Ils sont destinés à répondre aux enjeux majeurs pour le développement des pays du Sud. A partir de l’animation scientifique réalisée par l’équipe en activité au Brésil, berceau des SCV tropicaux, ces différents enjeux sont déclinés sur l’ensemble du dispositif géostratégique et partenarial de l’Unité de Recherche, notamment en Afrique Centrale (Cameroun), en Afrique du Nord (Tunisie), dans l’Océan Indien (Madagascar), en l’Asie (Cambodge, Laos, Vietnam, Thaïlande et Chine) et aux Antilles (Guadeloupe). A travers son réseau de partenariat, l’Unité de Recherche s’applique à construire des dispositifs permettant d’aborder des thématiques de recherche jugées prioritaires à la fois pour la compréhension des processus mais aussi pour la gestion des SCV en application directe à l’ingénierie pour l’intensification écologique.

 

 

 

Plusieurs thèmes de recherche prioritaires sont concernés :

 

  •  Les SCV et la dynamique de matière organique du sol.
  •  Les SCV et l’activité biologique des sols.
  •  Les SCV et la gestion des bio agresseurs, adventices, ravageurs et maladies illustrée à partir de 3 exemples : le Striga, les vers blancs terricoles (ATP Oméga 3 : Optimisation des Mécanismes Ecologiques de Gestion des bio Agresseurs pour une Amélioration durable de la productivité des Agrosystèmes) et la Pyriculariose du riz (ANR GARP : Gestion Agronomique de la Résistance du Riz à la Pyriculariose).
  •  Les SCV et l’amélioration variétale, cas de la création variétale Riz (SEBOTA).

 

 

 

Principaux partenaires :
AFD, Agence Française de Développement.
FFEM, Fonds Français pour l'Environnement Mondial.
MAE, Ministère des Affaires Etrangères.
GSDM, Groupement Semis Direct de Madagascar.
FOFIFA, Centre de recherche agronomique pour le développement, Madagascar.
ONG TAFA, Organisation Non Gouvernementale, Madagascar.
NAFRI, Institut National de Recherche Agronomique et Forestière, Laos.
SODECOTON, ESA, Cameroun.
UEPG, Université d'Etat de Ponta Grossa, Brésil.
KU, Université de Kasetsart, Thaïlande.
YAAS, Académie des Sciences du Yunnan, Chine.
MAFP, Ministère de l'Agriculture, des Forêts et des Pêches, Cambodge.
NOMAFSI, Northern Mountainous Agriculture and Forestry Science Institute, Vietnam.
EMBRAPA, Brazilian Agricultural Research Corporation, Brésil.

 

 


fleche Toutes les actualités


[ Contact ]
Jean-Claude LEGOUPIL
Ambassade de France. Vientiane Laos, MAE. 13, rue Louveau. 92438 Chatillon Cedex - France

Courriel : jean-claude.legoupil@cirad.fr

Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement - © 2005 CIRAD | Tous droits réservés